5 étapes pour rencontrer votre ENFANT INTÉRIEUR

Le concept "enfant intérieur", couramment utilisé en psychologie humaniste, est un outil particulièrement efficace pour mieux se connaître, mieux se comprendre et guérir ses blessures.


Confidences


Il n'y a encore pas très longtemps, lorsque je me revoyais enfant, une immense émotion me prenait à la gorge, les larmes me montaient aux yeux.

Je ne savais pas pourquoi mais c'était très intense. J'ai pourtant vécu une enfance sans embuche, parents aimants, unis, sans souci. Une enfance "heureuse", pourtant, pour rien au monde de ne voudrais revivre mes premières années.


Je sais maintenant pourquoi et comment suivre le parcours vers la paix, consoler mon enfant intérieur, vaincre mes peurs et me rassurer.


Je vous livre quelques pistes.



Reprendre contact


En résumé, un peu de théorie :

Le concept "d'enfant" a été développé et popularisé par le psychologue Eric BERNE, qui en a fait la base de l'analyse transactionnelle. Selon sa théorie, notre monde intérieur est habité par trois états du moi, que nous utilisons plus ou moins bien :

- le PARENT, qui établit les règles ;

- l'ADULTE, qui pense, décide et résout les problèmes ;

- l'ENFANT, qui ressent et réagit.


Notre enfant intérieur est constitué de toutes nos émotions, les nôtres, celles de nos ancêtres et celles venant de nos vies antérieures.


Manque de confiance en soi ?

Manque de recul face aux épreuves du quotidien ?

Et si certaines de vos blessures d'enfant vous empêchaient de vous construire sereinement ?


Je vous propose de vous accompagner avec l'énergie REIKI, utilisant des exercices de respiration, de relaxation, de méditation et de prise de conscience. Ils vous aiderons à apaiser votre colère, vos peurs, votre tristesse et les transformer en force et compassion.


Reprendre le contact avec votre enfant intérieur permet de retrouver et d'accepter différents aspects de votre personnalité qui restent dans l'ombre, ceux que l'on a renié, qu'on a enfoui profondément. Engager le dialogue permet de prendre soin de votre enfant intérieur, source de richesse intérieure incomparable, bien souvent abandonné lors du passage à l'âge adulte.


5 ÉTAPES POUR LE RENCONTRER


Il s'agit d'établir un dialogue avec l'enfant qui est en nous, et non de "jouer à l'enfant". Les principales étapes ci-dessous peuvent être pratiquées seul, chez soi. Je propose également d'autres outils afin de vous accompagner pleinement sur ce chemin.


1- Retrouver les postures de l'enfant

Pour prendre contact avec votre enfant intérieur, posez vos deux mains sur votre plexus solaire, fermez les yeux, et adressez-vous à lui comme à une véritable personne. Comme il s'exprime avant tout à travers nos sensations physiques, vous pouvez vous remémorer les attitudes, les gestes, les postures typiques d'un enfant.


2- Demandez pardon

Un moyen de gagner sa confiance consiste à lui demander pardon de l'avoir négligé depuis tant d'années. Vous pouvez lui parler ou lui écrire une lettre. Expliquez-lui pourquoi vous n'avez plus donné de nouvelles, racontez-lui votre vie depuis que vous avez commencé à grandir, vos bonheurs, vos malheurs, sans mentir ni travestir la réalité.


3- Entamez le dialogue

Il est nécessaire que l'enfant et l'adulte se reconnaisse et noue le dialogue. Il s'agit d'une véritable conversation. Posez-lui des questions simples à voix haute : "Comment vas-tu ? ", "Acceptes-tu de parler avec moi ?" Laissez venir les réponses, comme si vous jouiez une pièce de théâtre. Au début, ce genre d'exercice peut dérouter, voire mettre mal à l'aise : c'est la preuve que vous avez du mal à accepter votre enfant intérieur.


4- Faites-lui dessiner ses émotions

Le dessin est l'un des moyens d'expression les plus prisés des enfants. Prenez du papier et des crayons, et demandez à votre enfant intérieur de dessiner l'adulte que vous êtes. Utilisez votre main gauche si vous êtes droitier, l'inverse dans le cas contraire. Jour après jour, vous pouvez lui demander de dessiner différentes scènes : ce qui le met en colère ou le rend triste, comment il se voit quand il se sent seul. Puis ce qui le rend heureux, fier de lui, spontané. (voir le programme)


5- Soyez un Parent attentionné

Au fur et à mesure de l'évolution de votre dialogue, de votre reconnaissance de l'enfant qui vit en vous, montrez-lui que vous pouvez être un Parent aimant, qui respecte sa personnalité propre, qui sait jouer et rire avec lui, qui tient compte de ses désirs et de ses avis, et qui sait aussi imposer une discipline. Sans "jouer à l'enfant", accordez-vous, de temps en temps, des moments pour vous détendre, jouer, dessiner ou écrire ce qui vous vient à l'esprit, vous consoler, prendre soin de vous.


ÉPILOGUE

Hors contexte de COVID19, il m'arrive d'organiser un atelier collectif de loisirs créatifs. Nous sommes toujours très étonnés de voir s'exprimer notre enfant intérieur. C'est un excellent moyen de lâcher prise, dans la bonne humeur, de se valoriser et de s'apaiser. Nous finissons par un goûter chocolat chaud et brioches tièdes. humm !


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout